Les mathématiques en 6e

Dans la continuité du CM1 et du CM2, la classe de 6e assure la poursuite du développement des six compétences majeures des mathématiques : chercher, modéliser, représenter, calculer, raisonner et communiquer.

La résolution de problèmes constitue le critère principal de la maitrise des connaissances dans tous les domaines des mathématiques, mais elle est également le moyen d’en assurer une appropriation qui en garantit le sens. 

Le programme est le suivant : Nombres et calcul, Grandeurs et mesures, Espace et géométrie.

Le volume horaire est de 4,5 heures par semaine.

Les mathématiques de la 5e à la 3e

A partir de la cinquième et jusqu’en troisième, la formation au raisonnement et l’initiation à la démonstration sont des objectifs essentiels du cycle 4.

Le raisonnement, au cœur de l’activité mathématique, prend appui sur des situations variées (par exemple problèmes de nature arithmétique ou géométrique, …).

Les pratiques d’investigation (essai-erreur, conjecture-validation, etc.) sont essentielles et peuvent s’appuyer aussi bien sur des manipulations ou des recherches papier/crayon, que sur l’usage d’outils numériques (tableurs, logiciels de géométrie, etc.).

Le programme est ancré dans les cinq domaines du socle commun et il est structuré selon les quatre thèmes classiques : Nombres et calculs, Organisation et gestion de données/Fonctions, Grandeurs/mesures et Espace et géométrie.

Le volume horaire est de 3,5 heures par semaine.

Les mathématiques font partie des épreuves écrites du Brevet des collège.